Coin coin

À venir : Quatrième biennale de livres d'artistes au Portage.
En vente au Café Frida à Trois-Rivières et par message direct au coût de 15$.
Quantités limitées.

Parce que j'avais envie de jouer avec des couleurs. Parce que je voulais retomber en enfance un peu. Parce que j'ai "pogné un trip". Parce que j'ai décidé d'embarquer dans un petit projet personnel que j'aurais vraiment du fun à faire. Parce que j'espère te faire sourire un peu.

Une version en ligne est disponible ici!

 

Sous l'apparence, une identité

Présenté en 2017 à l'Atelier Presse Papier (Trois-Rivières, Québec), dans le cadre de l'exposition Oeuvres en bandoulière, à la Galerie Voix Visuelle (Toronto, Ontario), pour Je m'épanche, donc je suis, et à l'Université du Québec à Trois-Rivières, dans le cadre de l'Exposition Bénéfique.

"Ces trois impressions sont le début d’une série d’explorations autour du thème de l’identité. J’approche cette thématique sous trois angles. D’abord, sous celui de l’apparence et du style (que la publicité associe étroitement à la notion d’identité). Il s’agit d’ailleurs d’une question que je pose aux participants du projet : l’apparence est-elle révélatrice de l’identité? Ensuite, simultanément sous ceux de l’« identité » physique (les traits caractéristiques, le visage) et de l’auto-définition de soi. Chaque participant est convié à définir, dans ses propres termes, qui il ou elle est. Finalement, sous celui du mot lui-même, et des différentes interprétations qu’on peut en faire : il s’agit là de celle de la participante."

Ces oeuvres existent sous forme de sérigraphies et d'impressions numériques.

 

 

L'ennemi juré